Portrait

Le soldat Désiré Alban Berneuil est né le 8 décembre 1881 à Bettembos dans la Somme, en 1901 pendant ses classes, il sert au sein du 72ème RI d'Amiens sous le matricule 11680 en qualité de tambour; dans le civil il était journalier puis garde champêtre. Par la suite Désiré Berneuil sera intégré au 272ème RI comme tambour puis brancardier, Il sera tué le 26 aout 1917 à la Côte 304 dans la Meuse. Il recevra la croix de guerre avec étoile de bronze, la médaille militaire ainsi que la croix du combattant.

d_sir__alban_berneuil_26.8.1917

berneuil_desire_alban__m_                   desire_alban__m_

(photos publiées avec l'aimable autorisation de Mr Cambray)

Le 272ème RI à la Côte 304

Fin juin 1917, après quelques semaines de repos, le 272ème RI est appelé à relever le 356ème RI (72ème division Général Lebocq). L'ennemi venait de prononcer une forte attaque sur les positions de la Côte 304 et nos troupes avaient dû, sous la violence et la soudaineté du choc, abandonner le terrain. Dans la nuit du 30 juin au 1er juillet 1917, le 272ème RI (4ème bataillon Mouloise) fut appelé à aller relever, sur les pentes de la Côte 304, les éléments fortement éprouvés par l'attaque ennemie. Il fallait à tout prix tenir ces positions, si critiques fussent-elles, dépourvues de profondeur et avec un ravin marécageux à dos, violemment battu par les feux de l'artillerie et des mitrailleuses installées au Mort Homme et prenant le ravin en enfilade.

Le 4 juillet 1915, la 15ème compagnie repoussa 3 attaques ennemies dont une avec du liquide enflammé. Le 8 juillet deux opérations menées avec vigueur par les 13ème Cie (Mouveaux) et 14ème Cie (Lt Leduc) repoussa 3 attaques ennemies et pénetre en terrain ennemi.

Vers le 20 juillet, le régiment est relevé par le 120ème RI.

Le 15 août le 272ème RI est débarqué dans un village au sud de Bar le Duc et y demeure quelques jours. Une grande offensive se prépare contre les positions allemandes sur les deux rives de la Meuse au nord de Verdun, le régiment se prépare à cette offensive. Le 20 le 272éme remonte en ligne et le 24/08 monte à l’assaut de la côte 304, l’enlève, repart, pousse les lignes jusqu’au ruisseau des Forges.

cote_304_carte

L'offensive a lieu le 24 aout 1917 à 4h50 du matin. Deux bataillons sont en première ligne: le 5ème bataillon (Thomas), sa droite vers Odent, le 4ème bataillon (Mouloise), à gauche du 5ème donnant la main au bataillon d'Aution du 128ème RI. L'offensive réussira malgrè la tenacité des forces ennemies. Les positions seront conquises et consolidées jusqu'au 25 janvier 1918 non sans avoir repoussé de nombreuses contre attaques de l'ennemi.

La Côte 304 (photo prise le 9 aout 1917)

cote_304