Louis Bizien est né en Bretagne dans un village situé non loin de Brest: Ploudalmézeau. Il fait ses classes en 1900 au sein du 116ème RI en tant que clairon. En 1914 il rejoindra le 72ème RI et sera blessé le 13 juillet 1915 au plateau du "Fer à Cheval" dans la forêt d'Argonne. Louis Bizien a perdu 3 frères durant cette guerre: Jacques Bizien à Tracy le Val (219ème RI), Auguste Bizien blessé à Suippes et décédé à Vitry le François (248ème RI) et Stanislas Bizien matelot canonnier à la 1ère batterie fluviale décédé à Amiens.

louis_b1

Avec l'aimable autorisation de Mr Bizien.