Guère de changement sur le front de l'Argonne, le 72ème RI subit régulièrement les différentes attaques à la grenade et aux minens. Quelques pertes sont à déplorer : Adjudant Lestrat Maurice 7ème Cie, soldat Roger Oscar 7ème Cie.

lestrat_maurice

Dans la nuit du 11 au 12 juin 1916, les bataillons du 72ème seront relevés de leurs positions de première ligne pour se placer en seconde ligne.

la_20chalade