Georges Bocquet est né dans le village de Etalon (80) le 27 novembre 1892. Classe 1912 au recrutement de Peronne il est engagé au 72eme RI en Août 1914. Le 15 septembre 1914, le 72eme RI se bat en Argonne à Servon St Thomas (51). Georges Bocquet sera tué le même jour.

"Dès la fin des combats de Maurupt le 12 septembre 1914, le 72e RI se lance à la poursuite des troupes allemandes qui reculent vers l'Argonne. Le régiment forme l'arrière garde de la 5e Brigade (Toulorge) et prend la direction de Moiremont, Vienne la Ville. Le 1er bataillon est en tête du régiment, Saint Thomas étant occupé par l'ennemi, la 4e Cie est détachée en avant pour soutenir et appuyer l'attaque du 128e RI sur le village qui est occupé par une faible résistance.
Le 14 septembre un mouvement s'opère et les bataillons prennent place:  le 1er bataillon à Servon, 2e bataillon à Vienne le Chateau avec la 1ere Cie en avant poste à la côte 176 au nord de Vienne le Chateau. 3e bataillon et Etat Major du régiment à Saint Thomas.
Le 15-16 septembre le village de Servon est violemment bombardé, vers 12h, l'infanterie ennemie se met en marche vers Servon soutenue par un feu nourri de mitrailleuses. Le 1er bataillon au trois quart cerné se repli et s'arrête à 200, 300 mètres de la lisière. La 4e Cie tente une attaque vers les positions des mitrailleuses allemandes et perd la moitié de ses effectifs. A la mi journée, le village de Binarville est attaqué par le 2e bataillon du 72e RI, le 147e RI est en liaison de soutien. 300 hommes sont perdus sous le feu de l'artillerie ennemie !."

plaques_curchy__80_1_m_

(photo Copyright Jacques Fouré Larivière)

>>> Les combats de Servon Melzicourt 15 septembre 1914