Dès le début du conflit de nombreux soldats ont tenté de garder contact avec leur famille, la correspondance militaire était le seul lien avec l'arrière, quand le courrier se faisait plus rare la famille s'inquiétait . En l'absence d'informations, un appel de recherche pouvait être publié dans un journal hebdomadaire. Le magazine Sur le Vif a publié pendant plusieurs mois ces demandes d'informations...

 Voici quelques extraits concernant >>> les soldats du 72e RI portés disparus