Conformément aux ordres de repli de la 3e DI et après les combats au village de Cesse le 27 août 1914, le 72e RI repasse la Meuse est reste en réseve de division. Le 31 août 1914, le 72e RI arrive au village de Thénorgues vers 2h45 du matin et se poste en entier en formation de rassemblement  sur la côte 242, 1 km au nord de Bar les Buzancy. Vers 5h45 les bataillons sont dispersés de la façon suivante:

Vue aérienne de Bar les Buzancy en regardant vers le Nord

blbuzancy

Le 2e Bataillon est vers les carrières au Nord est de Buzancy. Le 1er Bataillon vers la côte 212. Le 3e Bataillon à l'est du cimetière de Harricourt. Mis à la disposition de la 6e Brigade qui se replie, le 3e Bataillon change de position et se porte sous un feu de l'artillerie ennemi à la côte 255, 2 kms au sud est de Fontenoy. Les bataillons resteront toute la journée sans contact direct avec l'infanterie allemande mais subiront des pertes dues au feu de l'artillerie. Le 72e RI se replie vers 18h et part cantonner à Sivry les Buzancy.

2009_02_25_121309

Parmi les pertes du 31 août 1914, on dénombre 7 soldats tués et 13 blessés. 2 soldats sont portés disparus. Les soldats Rouillard Edmond, Hanger Paul, Veaux Louis et le Caporal Martin Julien sont parmi les victimes, leur sépulture se trouve à la nécropole de Chestres Vouzier.

Edmond_Rouillard_72_RI Julien_Martin_72_RI Paul_Hanger_72_RI

Louis_Veaux_72_RI

(merci à Bernard Berthion pour les photos)

Les soldats Vialle, Debrenne et Jouenne complètent la liste des pertes. Selon les écrits du soldat André Lucien Delattre (11e compagnie au 72e RI) ces soldats sont de la 9e escouade consitutée de la 11e Cie.

>>> Le 72e RI fin août 1914