Il y a 100 ans...A la date du 17 mai 1916 Camille Tabouret brancardier au 72e RI écrit: " Une mine éclate juste derrière nous. Mon casque s'envole nous sommes tous projetés sur les parois du boyau pendant que s'abat sur nous une avalanche de bois, de pierres et de terre. Nous sommes devenus sourd un instant... Par miracle pas un homme de notre équipe est touché. Au retour, nous trouvons tous les boyaux boulversés, l'entrée de notre abri est complètement effondrée. Nous devons travailler jusqu'à minuit pour son déblaiement. " Fôret d'Argonne ravin des courtes chausses 17 mai 1916.