Deux bataillons du 72e RI relèvent le 89e RI en ligne à Bouchavesnes. Le Colonel Pierre Bonnet avec son etat major se déplace vers son nouveau PC dans le village de Bouchavesnes entièrement détruit par les bombardements. L'artillerie ennemie occasionne des pertes dans les rangs des compagnies du 72e RI qui ont peine à trouver des abris en bon état.

plan 1er PC 72e RI sept oct 1916

>>>> Le 72e RI dans les combats à Bouchavesnes