Joachim Robert est né le 9 septembre 1896 à Cournon (56). De la classe 1916 au recrutement de Vannes il fait ses classes militaire au 71e RI, il est mobilisé en avril 1915. 

Dans un premier temps réformé pour état de faiblesse le 24 avril 1915, il est classé bon pour le service armé le 24 avril 1916.

Le 30 novembre 1916 il incorpore le 72e RI qui se trouve en repos après les lourdes pertes des combats de la Somme. 

Il est nommé caporal le 14 septembre 1918 après avoir participé aux combats aux Chemin des Dames en été 1917.

Joachim Robert est tué au cours des combats à l'ouest de Manoncourt en Woevre le 28 septembre 1918.

Il est le dernier soldat du 72e RI tué au front avant le 11 novembre 1918.

Joachim Robert dernier tué du 72e RI septembre 1918

 

Citation à l'ordre de la Brigade n°98 du 14 juillet 1918 " Excellent soldat plein de sang froid et d'entrain, s'est fait spécialement remarqué à l'attaque du 15 juin 1918 où il a entrainé ses camarades par son exemple en même temps qu'il favorisait leur progression par le tir en marchant de son fusil mitrailleur ". Attribution de la Croix de Guerre étoile de bronze.