72èmeRI

26 septembre 2014

Soldat Gaston Henri Walther 72e RI

Portrait du soldat Gaston Henri Walther soldat au 72e RI

gaston henri walther

>>>> Son portrait

Posté par Laurent59 à 10:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]


25 septembre 2014

Mort du Capitaine Gendry 72e RI. Témoignage.

Paul Hofinger est soldat dans la 11e compagnie (3e bataillon du 72e RI) il a survecu à 4 ans de guerre après avoir été blessé grièvement le 5 mars 1915 au cours des combats en Champagne.

portrait

Durant sa campagne militaire, il a consigné dans un précieux carnet ses mémoires de guerre qu'il réécrira après 1918 avec plus de détails, à la date du 22 septembre 1914 il décrit les circonstances de la mort du Capitaine Lucien Gendry, commandant du 3e bataillon au 72e RI.

Le 22 septembre 1914, le 72e RI se bat toujours en fôret d'Argonne, les bataillons du régiment font face à Servon, ferme La Noue et Binarville. Le Capitaine Lucien Gendry resiste péniblement avec les hommes du 3e Bataillon face aux attaques provenant de Binarville, il est tué au cours de la journée ... témoignage:

" Une attaque des allemands réussit,  Ils pénètrent dans le bois et nous tirent par derrière. Les camarades tombent. Je fais prévenir le Capitaine Gendry, qui a été plutôt notre père à tous ; il part le premier en tête avec nous à la rencontre de l’ennemi. Un Allemand le tue net d’une balle en plein coeur ; Je salue ici, ce vaillant officier que nous avons tous pleuré, et qui a été d’un courage à toute épreuve depuis le début. Nous rejetons les Allemands, qui ne peuvent pas voir les baïonnettes, et nous reprenons nos trous. Le corps du Capitaine est là, en vue des Allemands. Tant pis, il ne faut pas abandonner son corps. Au risque de nous faire tuer (d’ailleurs à ce moment, c’eut été notre plus grand bonheur tant nous avons souffert) nous allons chercher son corps ; on nous tire dessus, personne n’est touché. Il s’agit de ramener le corps de notre chef ; et le plus dur est de l’amener sous bois, et nous y arrivons sans que l’un de nous soit tombé sous les balles allemandes. Nous construisons un brancard avec des branchages, et à 4 nous emportons la dépouille de notre capitaine. Là, nous nous enfonçons dans la boue jusqu’au genou avec ce poids sur les épaules et nous passons 2 heures ! à traverser ce bois maudit. Nous déposons notre précieux fardeau et nous sommes tombés de fatigue et d’inanition ; nous avons passé la nuit là, au milieu de la forêt, grelottant, déterrant des croûtes de pain. Affreux souvenir. Malgré notre courage et notre volonté nous n’attendions qu’une chose : la mort."

 

capitaine gendry

Capitaine Lucien Gendry (1886 -1914)

Le Capitaine Lucien Gendry de la 11e compagnie a été inhumé le 23 septembre 1914 dans un petit enclossattenant à la chapelle de La Harazée.

Le 72e RI dans les combats à Servon >>> 22 septembre 1914

 

Posté par Laurent59 à 07:23 - Commentaires [1] - Permalien [#]

16 septembre 2014

Soldat Lucien Dorville 72e RI

Découvrez le portrait de Lucien Dorville soldat au 72e RI

 

lucien dorville 72e RI(m2)

 

>>>> Son Portrait

Posté par Laurent59 à 10:23 - Commentaires [1] - Permalien [#]

15 septembre 2014

Capitaine Adrien Chauffert 72e RI

Portrait du Capitaine Adrien Chauffert commandant d'une section mitrailleuse au 1er bataillon du 72e RI

les combats de Servon Melzicourt 15 septembre 1914

1913

>>>> Son Portrait

Posté par Laurent59 à 07:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 septembre 2014

Georges Bocquet 72eme RI.

Georges Bocquet est né dans le village de Etalon (80) le 27 novembre 1892. Classe 1912 au recrutement de Peronne il est engagé au 72eme RI en Août 1914. Le 15 septembre 1914, le 72eme RI se bat en Argonne à Servon St Thomas (51). Georges Bocquet sera tué le même jour.

"Dès la fin des combats de Maurupt le 12 septembre 1914, le 72e RI se lance à la poursuite des troupes allemandes qui reculent vers l'Argonne. Le régiment forme l'arrière garde de la 5e Brigade (Toulorge) et prend la direction de Moiremont, Vienne la Ville. Le 1er bataillon est en tête du régiment, Saint Thomas étant occupé par l'ennemi, la 4e Cie est détachée en avant pour soutenir et appuyer l'attaque du 128e RI sur le village qui est occupé par une faible résistance.
Le 14 septembre un mouvement s'opère et les bataillons prennent place:  le 1er bataillon à Servon, 2e bataillon à Vienne le Chateau avec la 1ere Cie en avant poste à la côte 176 au nord de Vienne le Chateau. 3e bataillon et Etat Major du régiment à Saint Thomas.
Le 15-16 septembre le village de Servon est violemment bombardé, vers 12h, l'infanterie ennemie se met en marche vers Servon soutenue par un feu nourri de mitrailleuses. Le 1er bataillon au trois quart cerné se repli et s'arrête à 200, 300 mètres de la lisière. La 4e Cie tente une attaque vers les positions des mitrailleuses allemandes et perd la moitié de ses effectifs. A la mi journée, le village de Binarville est attaqué par le 2e bataillon du 72e RI, le 147e RI est en liaison de soutien. 300 hommes sont perdus sous le feu de l'artillerie ennemie !."

plaques_curchy__80_1_m_

(photo Copyright Jacques Fouré Larivière)

>>> Les combats de Servon Melzicourt 15 septembre 1914

Posté par Laurent59 à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]



05 septembre 2014

Témoignage de Paul Hofinger 72e RI. Combats à Le Buisson sur Saulx. 6 septembre 1914

Paul Hofinger était soldat au 72e RI dans la 11e compagnie du 3e bataillon, le matin du 6 septembre 1914 il se trouve en position au village de Le Buisson sur Saulx, sa section est en avant du village près du pont.

portrait

il raconte: " L’armée Française fait demi-tour. Combats terribles d’infanterie et d’artillerie. Combat du Buisson-Bignicourt. Nous sommes 16 à défendre un pont sur le canal passant par le village ; un obus arrive en plein dans la barricade sur laquelle nous étions appuyés ; nous revenons à 3 ; les 13 autres sont tués ou horriblement blessés. Le combat se continue pendant quatre jours."

Panorama_final Le Buisson(m)

Photo panorama de la route vers le Buisson sur Saulx, les combats se dérouleront depuis la ligne d'arbres à l'horizon jusqu'à la sortie sud du village

Posté par Laurent59 à 09:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 septembre 2014

Le 72ème RI dans les combats de Maurupt. Bataille de la Marne 6 au 11 septembre 1914.

 Il y a 100 ans...

patrie_marne_1914

La bataille de la Marne fut une première victoire pour les Armées Françaises mais à quel prix ? le 72e RI est impliqué dans les combats du 6 au 11 septembre 1914, il défendra un secteur couvrant les villages de Le Buisson à Pargny sur Saulx puis plus au sud, le village de Le Montoy à Maurupt le Montois. Le régiment perd près de 1800 soldats (tués, blessés, prisonniers, disparus)...

Récits et témoignages des combats dans la Marne >>> le 72e RI du 6 au 10 septembre 1914

Posté par Laurent59 à 09:40 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

28 août 2014

Hommage au Lieutenant Thomas 72e RI. Aout 1914.

Merci à Fredéric R. pour m'avoir communiqué cet article en hommage au Lt Thomas du 72e RI, tué au cours des combats à Cesse (55) le 27 août 1914.

72e Article

>>>> Le 72e RI dans les combats de Cesse et Luzy St Martin

Posté par Laurent59 à 06:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 août 2014

Sous Lieutenant Victor Moniot 72e RI. 27 Aout 1914.

carte cesse 1914(m)

Posté par Laurent59 à 07:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 août 2014

Les combats de Cesse et Luzy St Martin 27 août 1914

En cette période de centenaire, je vais revenir un instant sur un épisode concernant la retraite des troupes Françaises de Belgique fin aout 1914 et les premières préparations de la bataille de la Marne pour le 72ème RI début Septembre 1914.

Fin aout 1914, le 72ème RI est depuis plusieurs jours sur le front de la Meuse à la disposition de la 3ème Division (Amiens), le régiment passe la Meuse et occupe dès le 27 aout 1914 le secteur de la forêt de Dieulet et la cote 128. Une contre attaque est menée par le Général de la 3ème Division en personne au village de Cesse, les 9ème, 11ème et 12ème Cies sous le commandemant du commandant Caumel se distinguent par la prise du village de Cesse et s'y maintiennent toute la nuit. Les éléments du 1er bataillon s'avancèrent jusqu'à la ligne de chemin de fer entre le village de Cesse et Luzy.

carte_27_aout_1914_m_

 

cesse_m_

La "victoire" est de courte durée, le régiment reçoit l'ordre de se replier vers les positions suivantes dès le 28 aout: Le1er bataillon et l'etat major du 72ème RI à Champy Bas. Les 2ème et 3ème bataillons à Champy Haut à l'ouest de Beaufort en Argonne.

Le village de Cesse (55) après les combats d'aout 1914

Cesse__copie

Cesse_eglise_copie

(Photos et documents avec l'aimable autorisation de JL Kaluzko)

Luzy_cim_alld_et_fr_copie

 

Luzy_st_Martin_copie

Petite nécropole sur la commune de Luzy St Martin .

>>>> Le 72e RI dans les combats de Cesse et Luzy St Martin

Posté par Laurent59 à 08:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]



Fin »