72èmeRI

15 avril 2014

Soldat Amédée Bobe 72e RI

Histoire et Mémoire du soldat Amédée Bobe du 72e RI

Grand-oncle Amédée(m3)

>>>> Son Histoire

Posté par Laurent59 à 11:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]


10 avril 2014

Soldat Charles Taboureux 72e RI

Charles Taboureux est né le 7 juin 1889 à Paris 5e arrondissement. Caporal infirmier au 72e RI, il participe à avec son régiment aux combats dans la Somme dans le secteur de Bouchavesnes. Novembre 1916, après quelques jours de repos à Chipilly, le 72e RI remonte en ligne à Bouchavesnes et participe aux offensives avec les armées Britanniques dans le secteur de Sailly Saillisel, Bois St Pierre Vaast

taboureux_charles_5

Au cours de la vaste offensive sur le Bois St Pierre Vaast Charles Taboureux est tué à 11h15 le 5 novembre 1916 alors qu'il tentait de photographier au delà du parapet la vague d'offensive du 28e BCP au nord ouest de Bouchavesnes.

>>>> Le 72e RI dans les combats en novembre 1916

Son nom est inscrit dans la liste des pertes des combats à Bouchavesnes dans la chapelle de Rancourt (80)

plaque CTaboureux Rancourt

Posté par Laurent59 à 09:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 avril 2014

Le retour du copain (dessin 1916)

 Je publie cette photo, un dessin illustrant le retour du front d'un "copain" dans son usine. j'ai été particulièrement touché par ce croquis on l'on sent toute l'amitié de ses camarades de travail; on imagine les bribes de conversation au retour de celui ci: "content de te revoir, alors comment c'est là bas, tu as des nouvelles d'untel ? ...".  
j'imagine dans le bruit des machines imprimantes tous ces regards qui expriment une vrai joie , les poignets de mains sont franches et conviviales, l'entourage sur le côté semble curieux de cet évènement.  
 
je pourrai regarder ce tableau de longues minutes...Nous sommes en 1916 dans les locaux du journal "L'illustration" croquis de J.Simont "Le Copain". 
 

tableau le copain

Posté par Laurent59 à 10:24 - Commentaires [1] - Permalien [#]

06 avril 2014

Soldat Pierre Le Romanser 72ème RI

Portrait du soldat Pierre Le Romanser 72ème RI originaire de Guidel dans le Morbihan, tué le 6 avril 1915.

pierre marie le romanser [m]

>>> Son Histoire

Posté par Laurent59 à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 avril 2014

Le 72e RI dans les combats à Riaville. Avril 1915.

Depuis le 5 avril 1915, le 72e RI est dans le secteur des Woevres à Riaville, dans la journée du 6 avril le régiment se lance dans une offensive de concert avec le 128e RI.

carte riaville

>>>> Lire l'article

Posté par Laurent59 à 08:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]



28 mars 2014

Des nouvelles des familles pendant la guerre 1914 1918

Le journal Le Petit Parisien diffusait dans une rubrique "payante" les demandes de renseignements des soldats partis au front; chacun pouvait demander des nouvelles des familles restées à l'arrière ou "coupées" du service postal avec le soldat. Dans la parution du 4 janvier 1915 nous trouvons les annonces suivantes:

1

Le soldat Alfred Geroin 11e Cie du 72e RI écrit depuis le secteur postal 118 (secteur postal de la 3e DI situé en Argonne), il demande des nouvelles de sa femme et de son (ses) enfants demeurant à Vaux sur Laon Grande Rue  dans l'Aisne.

2

Le soldat Albert Bourdin 11e Cie du 72e RI écrit également depuis le secteur postal 118, il demande des nouvelles de sa femme habitant Mauregny en Haye dans l'Aisne. Sa fiche de décés indique que le soldat Bourdin est tué quelques mois plus tard le 23 février 1915 au cours des combats à Mesnils les Hurlus.

(merci à JM Moltchanoff blog du 45e RI pour ces informations)

Posté par Laurent59 à 07:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 mars 2014

Soldat Jean Escarpit 72e RI

Jean Escarpit est né le 16 novembre 1890 à Bordeaux en Gironde. De la classe 1910 il est incorporé en aoùut 1914 au 72e RI maticule1838 recrutement Seine 4e bureau, il participe aux combats dans la Meuse puis la Marne en septembre 1914. Jean Escarpit est grièvement blessé au cours des combats du 10 septembre 1914 à Maurupt le Montois. Il décède de ses blessures le 19 décembre 1914 à l'hopital de Ste Ménéhould en Argonne. Il était âgé de 24 ans.

jean escarpit 72e RI

escarpit jean 72e RI mdh

Posté par Laurent59 à 07:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 mars 2014

Correspondance du sergent major G.Carsu 272eRI

CP sergent carsu 272e RI (1)

>>>> Sergent Major Carsu 272e RI

Posté par Laurent59 à 10:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 mars 2014

Les combats du 5 mars 1915. Témoignage du soldat Paul Hofinger 72e RI.

Paul Hofinger est soldat dans la 11e compagnie (3e bataillon du 72e RI) il a survecu à 4 ans de guerre après avoir été blessé grièvement le 5 mars 1915 au cours des combats en Champagne.

portrait

Durant sa campagne militaire, il a consigné dans un précieux carnet ses mémoires de guerre qu'il réécrira après 1918 avec plus de détails:

5 mars 1915 Mesnils les Hurlus (Champagne)

Le 5 mars au matin nous repartons et nous mettons en position pour attaquer: je prends le commandement de la 2e section (le caporal-fourrier faisant fonction de Sergent-Fourrier à l’arrière). 

Je m’élance par-dessus le parapet, mais une mitrailleuse nous fauche. Nous ne sommes que devant la 2ème ligne, nous repassons dans les boyaux pris aux Allemands.

Partout c’est un spectacle affreux, têtes, bras, jambes, torses, tout cela c’est tout ce qu’il reste des Boches, et c’est l’œuvre de nos 75. La plaine est noire de cadavres Français et Allemands.

Nous repartons à l’assaut et cette fois nous voilà au-dessus de la 1ère ligne devant les fils barbelés des Boches. Je me colle à plat ventre près d’un Prussien tué depuis au moins 3 semaines et j’entends les balles taper dans son casque ; il me sauve la vie avec son cadavre.

Devant moi est encore mon ami Dumange, adjudant, qui m’invite à venir près de lui ; je risque le paquet et je me mets à ses côtés. 2 minutes après, une pluie de grenades nous tombe dessus, j’en reçois une qui m’éclate sur la cuisse. Je me crois la jambe coupée, je pousse un cri et je rampe vers la tranchée avec cette idée en tête. Arrivé au 1er poste de secours, je constate que ma jambe est toujours solide, mais cinq éclats y sont. J’ai été blessé à 1h ½ de l’après-midi, je refais tout cet affreux boyau (km) et j’arrive à 5h au poste de secours, à Mesnil les Hurlus.

Je suis évacué sur St-Jean de Tourbe, sur un brancard à 2 roues. Quel trajet ! Je suis suivi de 2 prisonniers Allemands qui sont près de mon brancard.

J’arrive le 6 au matin à St-Jean sur Tourbe, j’y passe la journée, on me fait des piqûres antitétanique, le soir je suis évacué en auto sur Valmy.

(merci à Charlie H. pour la communication de ces documents)

Posté par Laurent59 à 08:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 mars 2014

Soldat Joseph Kermabon 72e RI

Ci joint un extrait d'un article publié en mars 1915 dans le quotidien Le Nouvelliste du Morbihan

72e_RI___KERMABON_Joseph

Blessé lors des combats au nord de Mesnils les Hurlus, Joseph Kermabon sera transporté à l'hopital temporaire n°18 de Chalons sur Marne où il décèdera le 16 mars 1915. Il était agé de 20 ans.

Quartier Corbineau à Chalons sur Marne emplacement de l'hopital temporaire n°18

202_001

Le 72e RI dans les combats de Mars 1915

Posté par Laurent59 à 07:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]



Fin »